Les initiatives privées pour lutter contre la pollution des mégots

Voici une liste non-exhaustive des initiatives privées actuellement présentes sur le territoire français.

MéGO ! recycle les mégots de cigarettes pour en faire des meubles (depuis 2017)

MéGO! est un service national de tri et de recyclage de mégots de cigarettes (filtres usagés), situé à Paris. L’objectif est de récupérer les mégots de cigarettes au sein d’entreprises, de commerces, d’associations ou d’institutions, afin de la recycler grâce à la mise en place d’un dispositif de collecte dynamique.

Après avoir récolté les mégots, l’entreprise retire entre 90 et 100 % des substances chimiques de ces derniers. Les cigarettes sont déchiquetées afin de séparer les résidus de cendres du tabac et des filtres. Les mégots sont ensuite plongés dans un bain d’eau. Et enfin, ils sont séchés et à nouveau broyés avant d’être thermo-compressés.

À la fin de ce long parcours, l’entreprise obtient des plaques d’acétate de cellulose marrons avec lesquelles divers objets sont fabriqués : cendriers, pots à crayon, poubelles à mégots, tabourets.

Plus d’infos : https://me-go.fr/

GreenMinded fait le lien entre MéGO ! et les acteurs publics ou privés (depuis 2017)

GreenMinded est une association marseillaise qui s’engage à sensibiliser la société à l’impact environnemental des mégots de cigarettes et à démocratiser le recyclage de ce déchet plastique. Formée par une équipe de bénévoles, GreenMinded fait le lien entre MéGO!, l’unique usine française de recyclage de mégots, et les citoyens, les acteurs publics et privés du territoire.

Dans cet optique, l’association propose des kits de recyclage et différents cendriers pour permettre de collecter et recycler les mégots, aux entreprises, associations ou même particuliers.

Plus d’infos : https://www.greenminded.fr/boutique-et-

EcoMégot, objectif zéro mégot (depuis 2016)

ÉcoMégot propose une solution complète, de sensibilisation, de collecte et de valorisation de mégots de cigarette, pour les acteurs privés et publics.
L’objectif ? Accompagner les acteurs des villes, du littoral, de la montagne ou de la campagne à créer des espaces zéro mégot.


Comment ? En sensibilisant et en informant le public sur l’impact environnemental des mégots et sur les nouveaux gestes à adopter. Mais aussi, en mettant en place des forfaits de collecte en fonction des besoins des acteurs publics ou privés, afin de réduire leur impact environnemental. Enfin, en créant le premier outil industriel de recyclage qui dépollue à 100 % le mégot de cigarette.

Plus d’infos : https://ecomegot.com/

Terracyle, entreprise pionnière dans le recyclage des mégots (depuis 2010)

TerraCycle est l’entreprise leader dans le traitement des déchets difficilement recyclables.

Pour procéder au recyclage des mégots de cigarettes, TerraCycle a créé sa « Boîte Zéro déchet ». 

Les utilisateurs choisissent la taille de la boîte qu’ils souhaitent commander. Une fois reçue, ces derniers remplissent la boîte avec la catégorie de déchets choisie, puis planifient eux-mêmes un enlèvement avec UPS lorsque celle-ci est pleine.

L’étiquette prépayée permet de retourner votre boîte remplie à l’entrepôt de TerraCycle, qui une fois le colis réceptionné, recycle le contenu de la boîte.

TerraCycle accepte les mégots de cigarette et de cigares éteints, l’emballage plastique du paquet, feuille d’aluminium à l’intérieur du paquet, filtres, papier à rouler et cendres.

De fait, les déchets collectés sont séparés soit mécaniquement, soit manuellement, en fonction des tissus, métaux, fibres, plastiques et matières organiques.

Les tissus sont réutilisés ou recyclés selon leurs précédentes utilisations, tandis que les métaux sont fondus de façon à être réutilisés. Les fibres et matières organiques sont, elles, recyclées ou compostés.

Enfin, les plastiques sont extrudés puis transformés en granulés qui sont utilisés dans la fabrication de produits recyclés.

Plus d’infos : https://www.boites-zero-dechet.fr/pages/le-recyclage-des-megots-de-cigarette

EasyTri collecte les mégots au cœur des espaces fréquentés (depuis 2017)

Stades, cinémas, écoles, espaces publics… Easytri propose des collecteurs de mégots ludiques aux organisations privées et publiques  en Haute-Garonne.
Chaque collecteur dispose d’une question tirée du site Tabac info service du type : « Fumez-vous plus le matin ?». Le fumeur y répond en jetant sa cigarette dans la colonne « oui» ou «non ».

Le but de la manœuvre est de collecter, puis transformer les filtres de ces cigarettes en mobilier urbain dans le cadre d’une recherche expérimentale.

Easytri envoie les mégots récoltés à une filière européenne partenaire qui composte le papier, le tabac, et le filtre des cigarettes. Ces derniers sont, par exemple, voués à devenir des poubelles, et du sol souple que l’on retrouve sur les aires de jeux. Sans pour autant être en contact avec les enfants.

Les Joyeux Recycleurs spécialisés dans la collecte de mégots dans les bureaux parisiens (depuis 2014)

« Les Joyeux recycleurs » est une entreprise spécialisée dans le recyclage des déchets produits au sein des bureaux.

Ainsi, « Les Joyeux recycleurs » mettent à disposition des entreprises des contenants pour collecter de 50 à 10 000 mégots, selon la taille de l’établissement.

Une fois plein, les contenants sont collectés puis amenés en zone de transit. Puis, les matières sont séparées durant la phase de transformation. Papier, tabac et cendre d’un côté, plastique de l’autre.

Enfin, les produits sont transformés en compost et en plaques de plastique.

PuriFungi

PuriFungi est une initiative multidisciplinaire à la croisée de la recherche scientifique, de l’activisme environnemental et de la résilience des citoyens. Les kits citoyens sont actuellement conçus pour faciliter l’assainissement des sols par une technique naturelle et innovante appelée mycoremediation. PuriFungi a pour mission de préserver et de stimuler la biodiversité urbaine et de déployer des actions de résilience citoyenne.

PuriFungi développe également des cendriers à base de mycélium et de mégots de cigarettes qui absorbent et digèrent les contaminants de ces déchets toxiques. Ces “Cendriers MYcéliaux” seront testés lors du Festival Cabaret Vert en France le 22 août prochain.