Opération “Zéro mégots” à Genève

La police municipale genevoise parcourt les Rues basses de la ville et demeure attentive aux comportements des gens en passe de terminer leur cigarette. Les plus négligents ne s’embarrassent pas de rechercher une poubelle et jettent malheureusement leurs mégots dans la rue. Dans la seule ville de Genève, ce sont près de 21 millions de ces reliquats de cigarettes qui ont été comptabilisés en un mois en 2018.

A Genève, la pollution occasionnée par les mauvaise habitudes des fumeurs n’est pas une fatalité ! L’opération “Zéro mégots” initiée par la municipalité vise à sensibiliser ces publics par la prévention mais aussi la répression.

Les 6 agents dévolus à cette mission qui prennent sur le fait accompli les contrevenants peuvent leur infliger une amende. Si l’environnement paie les pots cassés avec les mauvaise habitudes des fumeurs, cela coûte aussi cher au portefeuille de ces derniers ! En effet, ils sont susceptibles de s’acquitter d’une contravention d’un montant de 100 Francs. Les plus chanceux font uniquement l’objet d’un rappel à l’ordre et certains se voient offrir un cendrier de poche.

Parmi les autres initiatives louables, on compte celle lancée par l’Association pour la sauvegarde du Léman, ayant développé une application afin d’encourager le message spontané des déchets. Les mégots qui ne sont jetés à la poubelle ou déposés – en attendant – dans un cendrier terminent souvent dans les grilles d’égout et sont acheminés jusqu’à ce même lac, qui fournit l’eau consommée par les genevois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *